Réduire la consommation d'énergie

Sobriété énergétique

La sobriété énergétique, un objectif commun

Engagée dans une politique énergie climat rigoureuse, la CAPC vise un objectif de sobriété énergétique ambitieux, à savoir une réduction de 30% de notre consommation d'énergie finale par rapport à 2007.



L'enjeu est de garantir un développement territorial moins exposé aux soubresauts du marché de l'énergie et à l'exploitation des stocks limités d'énergie fossile. Une chose est d'annoncer l'objectif, une autre est de trouver les moyens de l'atteindre. Le changement passe par une modification de nos habitudes de consommer de l'énergie.

Un conseil est parfois utile pour y parvenir, l'opportunité d'un challenge peut produire des effets importants, l'information relative à des usages partagés de l'énergie s'avère aussi indispensable.

Le dispositif ACT'e

ACT'E est un dispositif global mis en place par tous les acteurs de la rénovation énergétique sur le Poitou-Charentes. Un réseau d'act'eurs pour encourager les particuliers à rénover leur habitat privé.

La plate-forme de rénovation énergétique ACT'e en Pays châtelleraudais permet aux particuliers de gérer leur dossier en ligne et d'être accompagnés dans leurs travaux d'économies d'énergie :

Dès la création de leur dossier, les bénéficiaires sont suivis par des conseillers spécialisés de l'établissement du diagnostic énergétique jusqu'à la réaisation concrète des travaux.

Espace info énergie

Cet interlocuteur est à la disposition des particuliers pour tous les renseignements relatifs à la maîtrise de la demande d'énergie.

  • Contact : Espace info-énergie
    Grégory Chollet
    Moulin de Chitré
    05 49 85 11 66.

La thermographie aérienne

La thermographie aérienne

L'isolation des logements vue du ciel

La thermographie aérienne infrarouge est une technique de prise de photos thermiques de bâtiments.


Comment ça fonctionne ?

 

Lors d'une campagne de prises de vues thermiques, des photographies de bâtiments sont réalisées par une caméra embarquée à bord d'un engin volant (avion, hélicoptère, drone...) en survol d'un territoire.

 

Les clichés obtenus permettent de visualiser la température à la surface des toitures et de mesurer les déperditions de chaleur à ce niveau-là.

 

A chaque « couleur de toiture» correspond un degré de déperdition

Sur une photographie thermique, le degré de déperdition se visualise par différentes couleurs qui donnent une indication précise des pertes thermiques.

L'échelle est composée de 6 classes :

  • Bleu foncé : aucune déperdition ou bâtiment non chauffé
  • Bleu clair : déperditions faibles
  • Vert clair : déperditions normales
  • Jaune : déperditions moyennes
  • Rouge : déperditions importantes
  • Rose : déperditions extrêmes ou présence de source de chaleur

 

 

 

Jusqu'à 30% de déperdition de chaleur passent par le toit

Pour une maison individuelle, c'est la toiture qui enregistre en moyenne le plus de déperdition. Les déperditions de chaleur d'un logement ont des origines multiples : murs, ventilation, vitres, sols, ponts thermiques...

Connaître le niveau de déperdition de chaleur de la toiture, c'est avoir un excellent indicateur de l'isolation. Car renforcer l'isolation de son habitat permet de réduire sa facture d'énergie et, du même coup, limiter ses émissions de gaz à effet de serre.

 

Qu'est-ce qu'un hélidrone ?

 

L'hélidrone est un petit appareil volant de 6 kg dans lequel est placé un appareil photo thermique. L'utilisation du drone, qui nécessite des autorisations administratives, est parfaitement sécurisée.

 

L'appareil est relié à une personne au sol par un câble vole à une hauteur d'environ 15 à 20 mètres.