Agir pour l'équité dans les quartiers prioritaires

Contrat de ville 2015-2022

Le contrat de ville 2015-2022 de Grand Châtellerault

La Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, l’Etat et leurs partenaires ont signé un nouveau contrat de ville en 2015 pour le développement et la réduction des inégalités dans les quartiers.

​​​​Deux zones ont été comme identifiées comme prioritaires à Châtellerault : le quartier "Lac- Renardières - Ozon" et le quartier "Châteauneuf – Centre-ville". Ensemble, les partenaires s’engagent sur la période 2015-2022 à soutenir l’emploi et le développement économique, la cohésion sociale et à améliorer le cadre de vie des habitants.


Quelles priorités pour les quartiers de Châtellerault ?

 

► Le pilier emploi et développement économique recouvre des actions de soutien à la création d’activité, de développement économique et commercial,  du déploiement d’activités d’insertion, de levée des freins à l’emploi (mobilité, formation, illectronisme…).

Axes transversaux : égalité femmes-hommes (notamment dans la création d’activité), l’emploi des jeunes.

 

► Le pilier cohésion sociale recouvre les thèmes de la parentalité et de la réussite éducative (permettre d’équilibrer les chances et les conditions de réussite de tous les enfants); de la santé (via les actions de l’atelier santé ville); de l'accès aux droits (notamment par la lutte contre la fracture numérique); de l'accès au sport et à la culture; du renforcement du lien social, et de la prévention de la délinquance (en lien avec la stratégie territoriale : intervention primaire, tranquillité publique...). 

Axes transversaux : intervention auprès des jeunes, renforcer l’égalité femmes-hommes (développement d’actions, formation d’acteurs, respect filles-garçons).

 

► Le pilier cadre de vie et renouvellement urbain recouvre le développement de la mixité urbaine et sociale, la poursuivre du changement d’image des quartiers, l’accompagnement de l’opération de renouvellement urbain – Opération d’Intérêt Régional (OIR) au Lac-Renardières, l’appui au programme "Action Cœur de ville" pour lancer la reconquête des centres anciens, favoriser la mobilité des habitants des quartiers, et développer la Gestion Urbaine de Proximité (GUP).

 

Les conseils citoyens de Châtellerault

 

La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine pose la co-construction avec les habitants comme principe et rend obligatoire la création de "conseils citoyens" dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Pour placer les habitants au cœur de la réflexion et des actions menées dans le cadre du contrat de ville de Grand Châtellerault, 3 conseils citoyens ont été créés : Lac-Renardières, Ozon et Châteauneuf-Centre ville.

Ils visent a donner la parole aux habitants et associations des quartiers. Les conseils citoyens se réunissent régulièrement pour prendre connaissance de l’avancée de projets et développer de nouvelles actions dans les quartiers.

L’animation de ces conseils est confiée aux maisons de quartiers de proximité.

 

 

Comment sont définis les quartiers prioritaires ?

 

La géographie des quartiers prioritaires repose sur le seul critère de concentration des populations à bas revenus percevant 60% des revenus médians, soit 11 250€ par an.

Près de 7 000 habitants du territoire châtelleraudais sont concernés, soit 20 % des habitants de Châtellerault et 7,85 % des habitants de l’agglomération. Leurs habitants vont bénéficier d’ici 2022 d’actions et de projets pour réhabiliter, dynamiser et ouvrir leurs quartiers sur la ville.

En plus des 2 quartiers prioritaires "Centre-ville -Châteauneuf" et "Ozon - Lac-Renardières", l’îlot de Coubertin a été identifié en 2019 comme un quartier sur lequel une veille devait être assurée dans le cadre du contrat de ville.

Qu'est-ce qu'un contrat de ville ?

 

Le contrat de ville est une démarche partenariale qui vise la réduction des inégalités dans les quartiers. Elle se formalise par un contrat unique et un programme d’actions, à travers lequel les  partenaires s’engagent, chacun dans leur domaine de compétences.

La loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine impose 3 piliers au contrat de ville :

  • le développement économique et l’emploi
  • la cohésion sociale, et le cadre de vie
  • le renouvellement urbain

Ces thèmes sont déclinés en lien avec les axes transversaux :  jeunesse, prévention des discriminations et égalité hommes-femmes.

Les crédits spécifiques de la politique de la ville sont à mobiliser en complémentarité des crédits de droit commun. L’intervention de la politique de la ville est graduée et ciblée en fonction des problématiques de chaque quartier.

Chaque année, l’appel à projet du contrat de ville invite les opérateurs du territoire à déposer des actions pour concourir aux objectifs fixés par le contrat de ville.

► en savoir plus :

 

Quels sont les partenaires du contrat de ville de Grand Châtellerault ?

L’État, la Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, la Ville de Châtellerault, le Conseil départemental de la Vienne, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Parquet de Poitiers (Procureur de la République), la Direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN), l’Agence Régionale de Santé Nouvelle Aquitaine, la Caisse d’Allocation Familiale de la Vienne, la SEM Habitat, Habitat de la Vienne, la Mission Locale Nord Vienne, la Caisse des Dépôts et Consignations-Banque des Territoires, Pôle emploi, la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Vienne, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Vienne.

Contrat de ville 2023 - Appel à projets

Contrat de ville 2023 - Appel à projets

Contrat de ville 2023

Documents ressources de l'appel à projets pour la mise en œuvre de la politique de la ville dans les quartiers prioritaires :

​​

Date limite de dépôt des dossiers : 31 janvier 2023.

DSS - Contrat de ville - Contact

Contacts

Service Développement social et solidaire

05 49 23 64 10

politiques-solidaires@grand-chatellerault.fr