Le PLH Programme local de l'habitat 2011-2016

Habitat : une politique communautaire volontariste

 

L'adoption du Programme Local de l'Habitat (PLH) en février dernier donne un nouvel essor au secteur du logement sur le Châtelleraudais. L'Agglo se dote ainsi d'un outil performant pour répondre au plus près aux enjeux de l'habitat dans les années à venir. Un programme qui vient compléter une palette déjà conséquente de dispositifs en faveur du logement.

L'adoption du Programme Local de l'Habitat (PLH) en février dernier donne un nouvel essor au secteur du logement sur le Châtelleraudais. L'Agglo se dote ainsi d'un outil performant pour répondre au plus près aux enjeux de l'habitat dans les années à venir. Un programme qui vient compléter une palette déjà conséquente de dispositifs en faveur du logement.

Adopté par le Conseil communautaire du 13 février, le PLH 2011-2016 fixe les grandes orientations en matière de logement sur le territoire de l'agglomération châtelleraudaise. Il assure une répartition équilibrée et diversifiée de l'offre entre les communes dans les actions concrètes programmées pour répondre aux besoins en logement et en hébergement de tous les publics sur son territoire.

Le PLH mobilisera un budget communautaire de 5,9 M €. Ce programme se déclinera sur 6 ans et comprendra un point d'étape à mi-parcours, ce qui  laissera la possibilité de réajuster les objectifs en fonction de la conjoncture et de l'évolution des besoins.

Ce document a été réalisé en concertation avec les acteurs du territoire : services de l'Etat, bailleurs sociaux, associations, professionnels de l'immobilier. Il a été soumis à toutes les Communes de l'Agglo dont les documents d'urbanisme doivent désormais se conformer aux orientations du PLH. Le PLH lui-même devra être compatible avec les orientations du futur Schéma de Cohérence Territoriale.

Le PLH définit des objectifs prioritaires et des enjeux de la politique locale de l'habitat. Un diagnostic analyse le fonctionnement du marché local du logement et les conditions d'habitat à l'échelle de l'intercommunalité.

Le programme se décline en 10 actions dont les principales sont :

  • la construction de logements, notamment sociaux,
  • des aides financières pour l'accession sociale à la propriété,
  • la requalification du parc privé dégradé et réhabilitation du parc HLM,
  • l'accès au logement et à l'hébergement des jeunes, des ménages à faibles ressources et de l'habitat des gens du voyage,
  • l'adaptation de l'habitat aux personnes à mobilité réduite, etc.


Il s'agit à terme de favoriser un renouvellement de la population et rééquilibrer le développement entre la ville-centre et les communes périphériques. Il est aussi question de renforcer l'attractivité du parc existant, public autant que privé et de prendre en compte la situation fragile et le caractère âgé de la population. Le PLH favorisera également un développement durable du territoire, soucieux de l'environnement et du cadre de vie des habitants.

Que ce soit avec la construction de logements, ou au travers de l'accession sociale à la propriété, ou encore par la revalorisation et la réhabilitation du parc ancien privé, le PLH induit une réelle dynamique pour l'habitat du châtelleraudais.

La SEM Habitat du Pays Châtelleraudais

Un acteur important en matière de logement

La SEM Habitat est un outil au service du logement social, de l'aménagement du territoire et du développement économique dans le Pays châtelleraudais.

Une présence sur 6 des communes de l'agglo

Le parc de la SEM Habitat compte :

  • 1 832 logements locatifs sociaux,
  • 16 locaux professionnels,
  • 80 logements pour étudiants,
  • 54 logements résidences (pour personnes âgées gérées par le centre communal d'action sociale)
  • 15 logements pour les personnes à mobilité réduite.

Ce parc s'étend sur 6 des 12 communes de l'agglomération : Châtellerault, Cenon sur Vienne, Naintré, Archigny, Thuré et Monthoiron.

La SEM Habitat du Pays Châtelleraudais participe actuellement à la réfection de la place Emile Zola en centre-ville de Châtellerault, à travers al reconstruction d'un immeuble détruit par en incendie ; immeuble en cours de construction qui accueillera un rez-de-chaussée commercial, des bureaux à louer et des appartements .

La SEM est présidée par Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault et président de la communauté d'agglomération. La communauté d'agglomération du Pays Châtelleraudais en est actionnaire à 6,5%.

SEM Habitat du Pays châtelleraudais - 05 49 85 94 94

 

       

 

Contacts Utiles

service Habitat et action immobilière

Téléphone
05 49 20 30 61

service urbanisme 

Téléphone
05 49 20 20 49