Cit'ergie

Cit'ergie : une démarche d'amélioration continue

 

La CAPC a fait de l'énergie le fil conducteur de son action en faveur du développement durable. Elle a fait le choix de Cit'ergie, à l'exclusion de toute autre démarche formalisée, pour exploiter au mieux la dimension très opérationnelle de cet instrument.

 

Cit'ergie est l'appellation française du label européen european energy award. En France le label est porté par et diffusé par l'ADEME via ses directions régionales.

 

Après trois ans de travail, la CAPC a obtenu le label Cit'ergie en atteignant 52% de son potentiel de points.

label cit'ergie

 

La vision qui oriente cette gestion rigoureuse de l'énergie est la suivante :

l'énergie au cœur des activités.

 

Les grands principes que suit cette politique de développement durable sont :

  • la recherche d'une lucidité énergétique
  • le souci de la robustesse de l'organisation sociale (réduction de la précarité énergétique)
  • la non-dépendance énergétique.

Le label est renouvelable tous les 4 ans.

Renouvellement du label Cit'ergie

Maintien du cap pour les 4 prochaines années

 

La commission nationale Cit'ergie a renouvelé le label de l'Agglo et la Ville de Châtellerault le 24 juin 2016. Cette reconduction est une réelle reconnaissance de la politique publique menée sur notre territoire dans le domaine de l'énergie. Il confirme la place de l'Agglo et la ville de Châtellerault parmi la centaine de collectivités en France qui ont adopté Cit'ergie. C'est sur le référentiel très exigeant que celles-ci s'appuient pour construire leur politique publique dans le domaine de l'énergie.

 

Cet accompagnement méthodologique a déjà concrètement porté ses fruits sur le territoire :

  • maîtrise de la demande d'énergie dans les bâtiments publics,
  • performance énergétique des constructions neuves,
  • production d'énergie solaire sur le territoire, en particulier photovoltaïque.

 

►Voir le plan d'actions énergie-climat 2016-2020

► Voir le dossier de demande de labellisation 2016

 

2011, première année de la labellisation

 

C'était un premier pas essentiel dans une démarche d'amélioration continue dont les objectifs sont principalement : la réduction de la consommation d'énergie sur l'ensemble du territoire châtelleraudais, l'augmentation de la part d'énergie renouvelable dans la consommation d'énergie finale, la lutte contre le changement climatique et, désormais aussi, l'adaptation au changement climatique.